• Augmenter
  • Diminuer
  • Normal

Current Size: 100%

Fécondité

Nous utilisons ici la même source que précédemment, les données relatives à la fécondité figurent dans le tableau IX page 208 et suivantes du rapport. Le taux global de fécondité est le nombre de naissance par femme. Il est probable que dans de nombreux pays le taux de fécondité ne soit pas le même dans toutes les régions du pays, pour toutes les ethnies y vivant et donc pour toutes les langues que ces ethnies utilisent. Malheureusement nous n'avons pas accès à des données plus précises et faisons l'hypothèse que le taux de fécondité est constant dans tous le pays. Pour affecter une valeur à chaque langue, nous faisons une moyenne pondérée de l’indice dans chacun des pays dans lesquels la langue est parlée. Par exemple, le somali est parlé en Somalie (65% des locuteurs), en Ethiopie (30%), au Kenya (3%) et à Djibouti (2%). Le taux de fécondité du somali sera donc calculé comme suit :
 

Féconditésomali = 0,65 * FéconditéSomalie + 0,30 * FéconditéÉthiopie + 0,03 * FéconditéKenya + 0,02 * IFéconditéDjibouti

 

Comme dans le cas de l’IDH, le site de l’UNDP ne fournit de données que pour les pays affiliés à l’ONU et pour lesquels un indice a été effectivement calculé, ce qui ici aussi exclut les pays non membres de l’ONU et les pays en guerre. Dans les cas où le pays n’est pas référencé sur le site nous utilisons, les données fournies par : L’état du monde 2009, Bertrand Bedie, Sandrine Tolotti, Paris, La Découverte 2008.